« La Maison du Combattant, de la Vie Associative et Citoyenne (MACVAC) propose une exposition inédite et pleine d’humour. « Attention, travail d’arabe » démonte pour nous tous les clichés qui peuvent se construire dans les imaginaires collectifs. A découvrir du 8 septembre au 9 octobre 2020.

La Maison du Combattant, de la Vie Associative et Citoyenne – ou MACVAC – met à mal les clichés et les préjugés racistes qui continuent d’exister dans l’imaginaire collectif. Avec l’exposition Attention, travail d’Arabe, le centre culturel tacle avec humour les travers de notre société. Une belle expo gratuite à découvrir du 8 septembre au 9 octobre 2020, sur réservation.

Avec originalité, humour, et une grande ouverture aux autres, l’exposition Attention, travail d’Arabe se lance dans une croisade pour démolir les clichés et les préjugés. L’association Remembeur, à l’origine de cet événement, utilise des codes et des visuels ancrés dans la culture populaire, tout en les détournant, pour faire passer ses messages.

Au-delà de l’humour et de la déconstruction pédagogique et douce, les œuvres exposées permettent également de donner une voix à ceux qui ne peuvent pas se défendre contre les discriminations. L’exposition met en avant une histoire parfois méconnue, un passé effacé du récit national commun. Certains se retrouveront, redécouvriront leur histoire à travers Attention, travail d’Arabe. D’autres vont découvrir de nouvelles facettes de notre pays, qui viennent éclairer notre présent.

Les jeux, la nourriture, la publicité, la boisson, les images qui ont fait le tour du monde, rien n’échappe au pinceau des artistes exposés à la MACVAC. Une manière légère et ludique de comprendre tous ceux qui composent la France. Depuis plusieurs années, l’exposition rencontre un franc succès partout où elle passe, n’hésitez pas à vous laissez séduire vous aussi ! Pensez à réserver votre place gratuite en appelant le numéro donné dans les informations pratiques, un peu plus bas. » Par Cécile D.

Lire ou relire: https://www.sortiraparis.com/arts-culture/exposition/articles/227686-attention-travail-d-arabe-l-exposition-qui-demonte-les-cliches-a-la-macvac-prolo

CONTINUER LA LECTURE

Nos destins animés : LES ZARBIS

Inspiré des Shadoks, « Les Zarbis » traite des discriminations liées au territoire et interroge le regard social sur les habitants des quartiers populaires. Nos destins animés ce sont 6 films animés de 2 à 3 minutes sur la plateforme www.onselaraconte.fr. Ils abordent chacun un type de discrimination, avec des univers graphiques et des champs sémantiques différents faisant écho à la culture populaire