“Hommage aux soldats coloniaux” en grand format à Bondy du 15/10 au 11/11/2018

A l’occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, l’association Remembeur rend hommage aux soldats et travailleurs coloniaux engagés dans les deux guerres mondiales.

 

A l’occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, l’association Remembeur rend hommage aux soldats et travailleurs coloniaux engagés dans les deux guerres mondiales, entre mémoire, transmission historique et valeurs citoyennes.

Pour la première fois, cette exposition-émotion sur le rôle des oubliés de l’histoire est présentée dans une version grand format, à l’Hôtel de Ville de Bondy. Dans l’écrin d’une scénographie immersive qui invite au recueillement, le visiteur découvre, par le texte, l’image et des créations audiovisuelles originales, l’histoire de ces hommes issus des colonies françaises, contraints de quitter leur terre natale pour défendre la France. Ils ont affronté en première ligne les combats les plus terribles. A l’arrière, ils ont travaillé inlassablement à l’effort de guerre.

L’installation scénographique se veut évocation plus que reconstitution d’un cimetière militaire. Conçue par Ali Guessoum et Manuel Pietrangeli, elle a fait le choix de l’anonymat pour que chacune des quarante tombes puisse renvoyer en pensée à ces centaines de milliers de soldats et travailleurs coloniaux amenés en Europe pour participer à des guerres qui n’étaient pas les leurs. Pour rendre hommage, aussi, à ceux dont aucune tombe ne porte le nom. La volonté de Remembeur a été de rassembler symboliquement, dans un même espace, tous ces coloniaux unis par une communauté de destin et égaux devant la mort.

Entourant cette scénographie, un ensemble de panneaux historiques, combinant textes et iconographie d’époque, livrent au visiteur des repères chronologiques et des clés de compréhension et d’analyse pour chacun des thèmes abordés : l’origine des troupes coloniales, le recrutement, l’engagement sur les différents fronts, le travail à l’arrière, les conditions de vie, le traitement des morts et des blessés, les prisonniers, la participation à la Résistance…

Deux installations audiovisuelles accompagnent la visite, mettant à la disposition du public un large choix de documents d’époque, un film d’animation produit par Remembeur pour l’occasion (« Maures pour la France ») ainsi que six portraits extraits de la série « Frères d’armes. Ils se sont battus pour la France depuis plus d’un siècle » (de Pascal Blanchard et Rachid Bouchareb).

Salle Marcel Chauzy, Hôtel de Ville de Bondy
Du 15 octobre au 11 novembre 2018

Rédigez un commentaire

voir tous les commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre d'autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués par *