Publications de Association REMEMBEUR

Remembeur présente l’exposition “Éclats de rire !” sur la place des minorités ethniques dans l’humour en France

27 décembre 2019

  « Éclats de rire ! » : l’exposition revient sur la place de la diversité et sur la dénonciation du racisme dans l’humour, popularisé

C’est la 1ère édition du festival ” 93 Raisons d’en rire ! ”

17 décembre 2019

  Nous vous proposons : L’exposition “Éclats de rire!” : 60 ans d’histoire de l’humour qui cible les migrations et le racisme Conférence-débat : «

Sabrina Ouazani et Lyes Salem : marraine et parrain de notre prochain festival “93 Raisons d’en rire !”

10 décembre 2019

L’actrice et l’acteur-réalisateur nous font l’honneur de soutenir la 1ère édition de notre festival d’humour anti-raciste qui se déroulera pendant 3 jours à La Courneuve,

Lancement de la plateforme onselaraconte.fr à Pantin

3 décembre 2019

Le 27 novembre a eu lieu le lancement du webdocumentaire “On se la raconte” à la péniche Metaxu (Pantin), fruit d’un long travail mené par l’association Remembeur.

“On se la raconte”, un dispositif antiraciste innovant. Entretien avec Ali Guessoum

20 novembre 2019

Le 27 novembre prochain aura lieu le lancement du webdocumentaire “On se la raconte” à la péniche Metaxu (Pantin), fruit d’un long travail mené par

” 93 Raisons d’en rire ! ” 1ère édition du festival

18 novembre 2019

Quand Fernand Raynaud incarne un douanier qui n’aime pas les étrangers, c’est la question du racisme qui fait son entrée dans les salles de spectacle

“On en parle ensemble ?” Dernière rencontre du cycle 2019 à La Courneuve

15 octobre 2019

On en parle ensemble ? Rencontre Citoyenne et Populaire Qu’est-ce que la “France post-coloniale “? Entre amnésie et devoir de mémoire vendredi 18 octobre 2019

“Tahia Toulouse”, le film d’animation de l’exposition “Ô blédi, Ô Toulouse”

12 septembre 2019

“Tahia Toulouse” : découvrez dès aujourd’hui le film d’animation produit pour l’exposition “Ô blédi, Ô Toulouse. Présences maghrébines dans la ville rose” (médiathèque José Cabanis,