logo Remembeur

La Marche pour l’égalité et contre le racisme est née en réaction face aux nombreuses violences policières et crimes racistes commis dans l’hexagone contre des jeunes d’origine immigrée. 

Partie de Marseille le 15 octobre 1983 dans l’indifférence quasi-générale, la Marche est peu à peu devenue un événement politique historique. Il sera considéré comme un acte fondateur pour la jeunesse des banlieues.

A travers le pays, les jeunes issus de l’immigration mais aussi de nombreux Français se sont identifiés aux marcheurs tel Bouzid Kara ou Toumi Djaïdja et rejoindront ce que l’on nommera un temps le mouvement beur. 

Désormais, les Beurs ne sont plus seulement les enfants d’immigrés invisibles, mais bien des acteurs à part entière de la société française. Cette nouvelle donne va bouleverser la perception de l’immigration et redessiner le paysage politique antiraciste.