logo Remembeur

https://vimeo.com/embed-redirect/151543427?embedded=true&source=video_title&owner=47755421

Femmes, Noirs, Arabes, Moyen-orientaux, immigrés, Musulmans, l’Autre est souvent le responsable de bien des maux… ou sert à le faire croire, une diversion bienvenue, un exutoire de choix et un écran de fumée fort utile dans ce climat social et économique tendu.

Véhiculée par les médias, les politiques ou encore la publicité, la représentation stéréotypée d’un immigré source de problèmes nourrit les imaginaires. Par le prisme de l’histoire et de la mémoire, l’exposition décompose et éclaire les mécanismes de construction de ces préjugés. Grâce au détournement d’affiches, d’objets publicitaires et de codes graphiques, transformés en éléments identitaires communs, « Attention, Travail d’Arabe » souligne l’apport culturel, économique et social des Français venus d’ailleurs et l’importance d’une histoire trop souvent ignorée.

De l’Empire colonial à la Marche des Beurs, des tirailleurs aux travailleurs, du résident au Musulman, Ali Guessoum pose un regard inédit sur la mémoire et le parcours des immigrés, des étrangers, des Autres Français, sur les terres de cette « Douce France » pas toujours accueillante…

L’exposition a eu lieu dans le Hall Central de la Mairie du 18è arrondissement :
1 Place Jules Joffrin, 75018 Paris
(M° Jules Joffrin, ligne 12)
Du 3 au 12 février puis du 17 au 28 février 2014.
Ouverture du Lundi au Vendredi de 8h30 à 17h
Le jeudi de 8h30 à 19h30
Le samedi de 9h à 12h30

Téléchargez le dossier de presse

CONTINUER LA LECTURE

Nos destins animés : LES ZARBIS

Inspiré des Shadoks, « Les Zarbis » traite des discriminations liées au territoire et interroge le regard social sur les habitants des quartiers populaires. Nos destins animés ce sont 6 films animés de 2 à 3 minutes sur la plateforme www.onselaraconte.fr. Ils abordent chacun un type de discrimination, avec des univers graphiques et des champs sémantiques différents faisant écho à la culture populaire